Il ne faut pas réveiller un somnambule

Le somnambulisme vient du latin "marcher en dormant" © belchonock - 123 RF

On imagine souvent le somnambule les yeux grands ouverts et le visage vide, déambuler les bras tendus. Mais il s'agit d'un trouble du sommeil plus fréquent qu'on ne le pense, chez les enfants. Pendant la nuit, la personne somnambule peut commencer à parler tout seul, cuisiner, s'habiller, etc. Certains disent que réveiller un somnambule peut s'avérer dangereux, mais en réalité, il n'y a pas de risque particulier. L'effet est le même qu'un réveil en sursaut. En cas de crise, il n'est pas vraiment nécessaire de réveiller la personne, mieux vaut essayer de la reconduire tranquillement vers son lit où elle devrait se rendormir tout naturellement.