La vitamine D : à tout âge et en toute saison ! Des aliments gras comme l'huile de foie de morue

la vitamine d est liposoluble, elle se dissout dans les graisses.
La vitamine D est liposoluble, elle se dissout dans les graisses. © Robynmac - Fotolia.com

Des aliments (margarines ou huiles) apparaissent aujourd'hui dans nos rayons avec la mention "enrichis en vitamine D". Faut-il les consommer ? Effectivement, l'alimentation a aussi un rôle à jouer puisqu'elle représente près de 5 % des apports en vitamine D. Mais pour les aliments spécialement enrichis, le Dr Houssin a un avis bien tranché : "Ils ne sont que très faiblement enrichis et ce sera toujours insuffisant pour combler les manques de l'hiver par exemple."

Dans les matières grasses

Comme la vitamine D est liposoluble (se mélange aux lipides), ce sont les matières grasses animales comme le beurre, le lait et les œufs qui en contiennent le plus. Mais des aliments comme le foie en sont aussi fournis. "Les poissons gras sont une source de vitamine D qu'il ne faut pas négliger, ils contiennent beaucoup plus de vitamine D que les produits laitiers", rappelle le Dr Houssin.

Si vous aimez ces aliments et que vous ne suivez pas de régime pauvre en matières grasses, ne vous en privez pas, surtout en hiver ! Pas la peine pour autant de vous gaver, la vitamine D fournie par l'alimentation n'est pas assimilée rapidement et donc la synthèse sera minime contrairement aux graisses. Sachez enfin que la grande gagnante au jeu des apports en vitamine D est la fameuse huile de foie de morue qui en plus apporte des vitamines A et E.

Sommaire