10 examens clé pour une année santé Chez le généraliste, la visite de routine obligatoire

même en bonne santé, il est prudent de faire un bilan sanguin régulièrement.
Même en bonne santé, il est prudent de faire un bilan sanguin régulièrement. © nyul - Fotolia

Elle est incontournable et devrait, en l'absence de pathologie particulière, avoir lieu au moins une fois par an : la visite chez le médecin traitant. Comment ça, vous n'en avez pas ? Il est grand temps de le choisir et de lui faire remplir le formulaire que la sécurité sociale vous a envoyé il y a déjà deux ans. Sans cela, vous serez moins bien remboursé non seulement de vos consultations chez le généraliste, mais aussi de celles chez les spécialistes, car vous serez considérés "hors parcours de soins".

Votre médecin traitant, c'est un peu votre référent en matière de santé. Il conserve votre dossier médical et c'est par lui que vous devez passer lorsque vous êtes malade. Si vous devez consulter un spécialiste, il vous dirigera vers un confrère. En l'absence de maladies particulières, il procédera aux contrôles de routine pour s'assurer que tout va bien.

 La mesure de la pression artérielle est particulièrement importante. Elle permet de détecter une éventuelle hypertension. Il faut la repérer rapidement car une hypertension prolongée peut provoquer de nombreux troubles cardiovasculaires : elle favorise la détérioration des artères et, conjuguée à d'autres pathologies, peut entraîner des problèmes graves comme les accidents vasculaires cérébraux. Cette mesure s'exprime en deux chiffres : la pression systolique, qui correspond au moment où le cœur propulse le sang dans le corps, et la pression diastolique, lorsque le cœur est au repos. La tension idéale, c'est 12/7. On parle d'hypertension au-delà de 14/9. Pour être parfaitement fiable, la pression artérielle devrait être mesurée après un repos d'au moins dix minutes, en position assise ou allongée, dans un environnement calme. Evidemment, c'est rarement le cas dans le cabinet d'un médecin lorsque la salle d'attente est pleine. D'autant que le fameux "effet blouse blanche" a tendance à faire monter la pression. La pression artérielle mesurée chez un médecin est donc souvent légèrement surestimée, mais elle donne tout de même une bonne idée de la situation et permet de repérer les cas d'hypertension.

 Une visite chez le généraliste est également l'occasion de vérifier que vous n'êtes pas en surpoids. Les kilos en trop peuvent eux aussi entraîner des troubles cardiovasculaires mais également des problèmes au niveau du squelette, notamment des articulations, mises à rude épreuve. Le médecin pourra calculer votre indice de masse corporelle, ou IMC, une sorte de ratio taille/poids qui permet de déterminer s'il l'on est objectivement en surpoids, voire en état d'obésité.

 Cette visite annuelle peut également être l'occasion de faire un bilan sanguin, afin de dépister au plus tôt d'éventuelles anomalies. Le médecin prescrira alors une prise de sang avec analyse, entre autres, des taux de cholestérol HDL et LDL, de triglycérides, de potassium, etc. Une analyse d'urine peut être demandée en complément afin de vérifier le taux de sucre, par exemple, qui témoignerait d'un éventuel diabète. D'une manière générale, cette analyse permet de vérifier que les reins fonctionnent correctement.

Sommaire