Vos méthodes de contraception Le stérilet, deux versions possibles

 

Il existe aujourd'hui dans sa version la plus ancienne, au cuivre, ou dans sa version récente, hormonal. Dans tous les cas, le gynécologue pose le stérilet pour plusieurs années. Plus de risques d'oubli en perspective.

Pourquoi elles l'ont choisi

Delphine : "Auparavant j'utilisais une pilule que j'ai dû changer plusieurs fois et j'avais l'impression de prendre du poids avec."

Caroline : "Avant je prenais la pilule. C'était plus contraignant... Mon gynécologue me l'a proposé après la naissance de mon troisième enfant. J'ai trouvé que c'était tout à fait approprié."

Sophie : "Après mon accouchement, c'est le gynécologue qui m'a proposé le stérilet. J'avais le choix entre le stérilet hormonal et le stérilet classique mais mon choix s'est vite arrêté sur le stérilet hormonal (vu différents témoignages et articles)."

Catherine : "Je ne voulais plus de la pilule, produit chimique, stoppant le fonctionnement normal de mes ovaires, donc de mes hormones. En plus j'avais un problème à cause d'un médicament (Dystilbène) pris par ma mère pendant sa grossesse pour moi, et je voulais quelque chose de plus "mécanique", mais pérenne."

 

Les avantages

Delphine : "Plus de questions à se poser sur la prise de cachets, tranquille pendant 5 ans."

Caroline : "Génial ! Plus de règles du tout ! Un vrai bonheur !"

Sophie : "Ce moyen contraceptif présente l'avantage qu'il n'y a aucun problème d'oubli, je suis tranquille pour plusieurs années (5 ans) et les règles sont remplacées par de petits saignements."

Catherine : "C'est un peu douloureux à la pose et "dépose", mais entre les deux, aucun problème. Pas de douleur, ni pour moi ni pour mon partenaire. A surveiller par une échographie régulièrement pour être sûre qu'il ne "bouge" pas."

Quelques inconvénients

Delphine : "Des règles plus douloureuses et plus abondantes."

Sophie : "Les inconvénients sont les petites contractions qui surviennent après la pause et qui durent environ 48 heures et les petits saignements, en ce qui me concerne, durent presque une semaine. Ces petites gênes sont mineures par rapport aux avantages."

 

Sommaire