Vos méthodes de contraception L'implant, solution durable et tranquilisante

 

Adieu les risques d'oubli, marques de colle et autres désagréments des diverses solutions hormonales de contraception. L'implant, posé sous la peau pour plusieurs années, diffuse ses hormones tout seul, sans intervention de votre part. Le bonheur, pour certaines de nos lectrices.


Pourquoi elles l'ont choisi

Bérénice : "N'ayant pas eu d'enfant, je n'étais pas partisane du stérilet et l'implant contraceptif répondait totalement à mes attentes. Ma gynéco m'a donc changé de pilule pendant 3 mois afin de faire un test et pour que la transition se passe sans problème. Elle m'a prescrit une mini-dosée, plus proche de la composition hormonale de l'implant que la pilule que j'avais avant, et même si je ne l'ai pas très bien supporté, le passage à l'Implanon® a été un soulagement."

Sylvie : "Après des années de pilule, qui au fur et à mesure ne me convenait plus (règles trop longues, nausées, maux de tête), j'avais arrêté ce mode de contraception après plusieurs changements de marques. Il me fallait quand même trouver un moyen très fiable pour ne pas être de nouveau enceinte après 2 grossesses rapprochées.
 

Les avantages qu'elles y ont trouvés

Bérénice : "Comme je ne suis pas prête pour un enfant, je ne suis plus totalement stressée en découvrant que j'ai oublié de prendre ma pilule. D'ailleurs c'est bien simple, je ne pense même plus à ma contraception, j'ai l'esprit libéré de ce point de vue. C'est un réel soulagement !"

Sylvie : "C'est formidable : aucune gêne, plus de règles depuis la pose et une tranquillité d'esprit que je ne connaissais plus. Pour ma part, aucun inconvénient et j'en suis très satisfaite (mon mari aussi)."
 

Quelques inconvénients

Bérénice : "Il est vrai que je n'ai pas de réel cycle, donc je ne peux pas prévoir mes règles, mais dans la mesure où je n'ai jamais eu de règles régulières, ce n'est pas un problème pour moi. Il suffit de s'organiser et d'avoir toujours avec soi ce qu'il faut... Ce qui, je crois, est le cas de la majorité des femmes. Donc si vous êtes tentée par cette méthode, n'hésitez pas à en parler avec votre gynéco et sautez le pas!"


Emmanuelle : "L'inconvénient est un certain désordre hormonal pendant plusieurs mois (des "règles" un peu n'importe quand, irrégulières) puis ça se stabilise. Certaines femmes n'ont plus de règles du tout, chacune réagit différemment aux hormones. Sinon, j'en suis très satisfaite. Et maintenant, la pose et l'enlèvement peuvent être assurés par un gynécologue."

 

Sommaire