Vos méthodes de contraception L'anneau vaginal, pourquoi pas ?

Il agit de la même façon que la pilule mais sans devoir y penser au quotidien. Glissé au fond du vagin pendant trois semaines, il est ensuite retiré pendant une semaine, puis un nouvel anneau est inséré.

Pourquoi elles l'ont choisi

l'anneau vaginal s'insère très facilement au fond du vagin.
L'anneau vaginal s'insère très facilement au fond du vagin. © Nuvaring

Valérie : "J'utilise l'anneau contraceptif Nuvaring®. Il s'agit d'un anneau souple et transparent que l'on glisse au fond du vagin (il trouve sa place tout seul autour du col de l'utérus) et qui y diffuse les hormones nécessaires à la contraception. Comme la pilule, c'est un oestroprogestatif et ça fonctionne sur trois semaines par mois, sauf qu'on n'a plus à y penser tous les soirs. Je l'utilise depuis un an."

Elodie : "Cette méthode est très pratique, la pilule beaucoup trop contraignante me causait aussi des soucis avec des petites hémorragies entre les règles. J'ai d'abord hésité car l'idée d'avoir un corps étranger dans le vagin pendant 3 semaines ne me plaisait pas trop mais une fois essayé c'est adopté !"

Les avantages

Elodie : "Je suis ravie de cette méthode, une fois placé on n'y pense plus, l'anneau se met en place tout seul et n'est pas gênant. J'ai un petit sablier qui sonne pour me rappeler de l'enlever et de le remettre donc pas d'oubli. L'anneau peut sembler gros et c'est vrai qu'on le sent au toucher mais lors des rapports et de la vie quotidienne il est vite oublié et il faut d'ailleurs vérifier qu'il est toujours là de temps en temps !"

 

Quelques inconvénients

Valérie : "On n'y pense plus, c'est-à-dire qu'on a vite fait d'oublier de l'enlever au bout de trois semaines ou d'en remettre un autre une semaine après. Contrairement à la pilule, il faut noter les dates de pose et d'enlèvement, on ne peut pas se laisser guider par une plaquette marquée des jours de la semaine). C'est un peu cher (plus de 15 € par mois) et pas remboursé par la sécu."

Elodie : "Le seul problème est que je voyage dans des pays chaud où il n'y a pas toujours de frigo et je ne peux donc pas l'amener car il se conserve dans un endroit sec et frais. Il peut donc poser souci lors de voyages si on ne peut pas le prendre avec soi et qu'il faut le changer pendant la période où l'on n'est pas chez soi. Si cela arrive il suffit de l'arrêter et de le remettre au prochain cycle !"

Sommaire