Quand consulter un sexologue? Première consultation : comment ça se passe ?

peut-être que la première séance suffira à débloquer beaucoup de choses...
Peut-être que la première séance suffira à débloquer beaucoup de choses... © Thinkstock

"Lorsque je reçois un nouveau patient, je lui demande tout simplement "ce qui l'embête" afin de mieux cerner les raisons qui l'ont poussé à consulter" explique Catherine Solano. Ensuite, comme chez n'importe quel professionnel de santé, la première consultation consiste en un interrogatoire médical, qui permet au sexologue de dresser un petit bilan de santé de son nouveau patient. Il comprend essentiellement des éléments médicaux : antécédents de pathologies, traitements en cours, etc. "Parfois il arrive que je demande des examens complémentaires, par exemple une prise de sang lorsqu'il y a un trouble du désir. Il arrive aussi que j'oriente vers un autre professionnel, comme un urologue ou un thérapeute de couple", poursuit-elle. 

Le sexologue pose aussi des questions générales sur l'histoire de son ou sa patient(e), par exemple, s'il ou elle vit en couple, s'il ou elle a des enfants, quand a eu lieu le dernier accouchement, depuis quand elle est ménopausée, etc. Bref, tout ce qui permet au professionnel de mieux cerner son nouveau patient.

Sommaire