La pilule contraceptive pourrait protéger de certains cancers

La pilule serait-elle finalement bonne pour la santé ? C'est en tout cas ce que suggèrent les résultats d'une très vaste étude menée sur près de 40 ans auprès de 46 000 femmes non fumeuses en Angleterre. Une équipe de Royal College of General Practitioners vient de publier ses conclusions dans le British Medical Journal.Ainsi, les femmes prenant la pilule diminuent de 38 % leur risque de développer un cancer du colon. Le risque du cancer de l'ovaire serait également moindre, de même que la mortalité par maladie cardiovasculaire.En revanche, chez les femmes plus jeunes, la pilule serait également associée à un risque légèrement plus élevé de cancer du sein. Mais il revient dans la moyen à l'arrête de la pilule. 

Pour en savoir plus : l'article du British Medical Journal 

Et sur la rubrique Santé : Bien choisir sa contraception