Périnée : ce qu'il faut savoir Les enfants négligent trop souvent leur périnée

Chez les enfants, le périnée n'a en principe pas de problème à se contracter. Les éventuelles fuites étant liées à une vessie immature, qui se contracte trop souvent. En revanche, il arrive qu'ils retiennent leurs envies d'uriner. Une rééducation du périnée peut être dans ce cas précis nécessaire.

a force de se retenir d'aller aux toilettes, les enfants peuvent développer un
A force de se retenir d'aller aux toilettes, les enfants peuvent développer un périnée hypertonique. © SergiyN - Fotolia.com

C'est très fréquent chez les enfants lorsqu'ils entrent à l'école maternelle. Ils appréhendent d'aller aux toilettes, parce que ça leur fait peur ou qu'ils trouvent ça sale et ont donc souvent tendance à se retenir plusieurs heures, voire toute la journée. Le fait de différer leur miction n'est pas bon pour leur périnée, qui peut devenir hypertonique. Ils prennent alors de mauvaises habitudes qui vont durer toute la vie. A terme, le fait de se retenir de la sorte peut conduire à :
 des infections urinaires : du fait que la vessie ne se vide pas ou de manière incomplète, des germes se développent dans les urines ;
 des fuites urinaires : à force de se retenir, la vessie finit par déborder ;
 une constipation.
Et le problème, c'est qu'il n'est pas toujours facile de repérer les enfants qui se retiennent. "Un enfant qui court aux toilettes ou qui a mal au ventre, doit susciter l'inquiétude de ses parents", alerte Jean-François Hermieu, urologue. En cas de besoin, une rééducation peut être mise en place. Réalisée chez un kinésithérapeute, elle permet à l'enfant d'apprendre à relâcher les muscles périnéaux afin d'obtenir une miction complète. "Elle se fait de manière ludique avec des écrans adaptés aux enfants et nécessite la coopération des parents", précise la kinésithérapeute Marie Koehl-Le Brun.

Plus d'infos : téléchargez le livret Pipi Zen, Pipi Stress développé par l'AFU.

Sommaire