Le don de gamètes : comment ça se passe ? Les ovocytes seront rapidement fécondés

une fécondation in vitro avec les spermatozoïdes du couple receveur pourra alors
Une fécondation in vitro avec les spermatozoïdes du couple receveur pourra alors rapidement avoir lieu. © Hemera / Thinkstock

La donneuse peut sortir de l'hôpital directement après le don, à condition d'être accompagnée. Des douleurs et saignements peuvent apparaître et sont sans gravité et temporaires.

Un suivi médical est proposé par l'équipe médicale pour la donneuse. Le plus souvent, lorsque le centre de don est loin du domicile de la donneuse, c'est le médecin traitant et le gynécologue qui assurent le suivi en cas de complications.

La pilule contraceptive pourra être reprise dès le premier jour des règles suivant le don.

Les ovocytes issus du don sont confiés au laboratoire qui pourra effectuer la fécondation in vitro. Le couple receveur a été préalablement choisi et pourra donc recevoir les ovocytes aussi rapidement que possible. Car depuis 2004 est autorisée l'utilisation des ovocytes "frais" (sans délai de quarantaine avec congélation obligatoire pendant 6 mois) qui permet de meilleurs résultats de fécondation.

Sommaire