Le don de gamètes : comment ça se passe ? Etre parents est indispensable pour donner

 

le vieillissement naturel atteint aussi les gamètes.
Le vieillissement naturel atteint aussi les gamètes. © iStockphoto / Thinstock

 Pour devenir donneur ou donneuse de gamètes en France, il faut rassembler plusieurs critères.

 Le donneur de sperme  doit avoir entre 18 et 45 ans et être en bonne santé.

Si le donneur vit en couple, un formulaire de consentement du don de sperme devra être signé par l'autre membre du couple.

 La donneuse d'ovocytes doit avoir entre 18 et 37 ans car après cet âge, les ovocytes sont de moins bonne qualité.

Si la donneuse est en couple, le consentement écrit de son compagnon est indispensable également.

Enfin, un entretien psychologique ainsi que des tests génétiques permettront de s'assurer de toutes les bonnes caractéristiques nécessaires au don.

Sommaire