Le don de gamètes : comment ça se passe ? Une premier rendez-vous informatif

la réalisation du caryotype ainsi que l'entretien avec le généticien permettent
La réalisation du caryotype ainsi que l'entretien avec le généticien permettent de s'assurer que les caractéristiques du donneur sont bonnes. © Hemera / Thinkstock

Le don de sperme nécessite quelques démarches. D'abord, le donneur qui se rend au Cecos est reçu lors d'un premier rendez-vous afin de pouvoir poser toutes ses questions sur le don. On l'informe alors des modalités pratiques du don et de son déroulement.

Outre le recueil des antécédents médicaux du donneur, un bilan sanguin sera réalisé pour déterminer le groupe sanguin, l'absence de virus ou maladies (VIH, hépatites, etc.).

Une consultation avec un généticien ainsi que la réalisation du caryotype (la carte des chromosomes d'un individu) du donneur sont aussi obligatoires dans le processus du don pour éviter le risque de transmission de maladies chromosomiques.

Un premier recueil de sperme peut aussi avoir lieu lors de ce premier rendez-vous pour analyser les caractéristiques des spermatozoïdes.

Sommaire