Infections sexuellement transmissibles : tous concernés Hépatite B : une maladie silencieuse qui peut être grave

le vaccin contre l'hépatite b peut être obligatoire pour voyager dans certains
Le vaccin contre l'hépatite B peut être obligatoire pour voyager dans certains pays. © Nikolai Korzhov - Fotolia

L'hépatite B est une infection sexuellement transmissible due au virus VHB. Il n'y a aucun symptôme au moment de l'infection. Par contre, des signes peuvent apparaître plusieurs semaines après la contamination comme une fièvre, une fatigue et une jaunisse, signe typique d'une hépatite.

Des traitements existent mais la majorité des personnes infectées guériront spontanément. Néanmoins, une surveillance accrue est indispensable dès que l'infection est détectée car le principal risque de ce virus est que l'hépatite devienne chronique. Dans ce cas-là, les complications peuvent être graves. Il y a notamment un risque de cirrhose et de cancer du foie, mais aussi une atteinte du fœtus si la mère est infectée.

La vaccination contre l'hépatite B existe et est très efficace. Elle est recommandée (mais non obligatoire) en France notamment pour les enfants de moins de 13 ans et pour certains groupes à risques (entourage d'une personne infectée, personne ayant des relations sexuelles avec des partenaires multiples, toxicomanes consommant des drogues par voie intraveineuse, voyageurs qui souhaitent visiter des pays à fort risque, etc.). Elle est obligatoire pour certains professionnels de santé.

Sommaire