L'incontinence urinaire au masculin : en parler et s'informer

Envie pressante et fréquente d'uriner, sensation de ne pas avoir complètement vidé sa vessie après un passage aux toilettes, écoulement inattendu de quelques gouttes d'urine... Même si ces symptômes sont plus courants chez les femmes, ils concernent également les hommes, surtout quand ils avancent en âge. Pourtant, en parler n'est pas facile. Selon les résultats d'une étude Tena/Ifop, réalisée au mois d'avril 2010, 60 % des français considèrent les fuites urinaires comme un sujet tabou.

C'est qu'elles ne sont pas sans conséquences : 73 % des Français  (79 % des femmes contre 66 % des hommes) pensent qu'elles ont des conséquences sur la virilité et 65 % des Français (72 % des femmes contre 56% des hommes) pensent qu'elles ont des conséquences sur les performances sexuelles. "Le tabou des problèmes urinaires masculins et en particulier des fuites est surtout lié à l'évocation de la prostate. En effet, les hommes identifient mal son rôle mais l'associent inconsciemment à la sexualité et la virilité", explique le docteur Jean-François Hermieu, chirurgien urologue à l'Hôpital Bichat à Paris et membre de l'Institut Tena.

Par ailleurs,  79 % des Français s'estiment mal informés sur les fuites urinaires masculines et les solutions semblent être mal connues des hommes. Ainsi seulement 32 % des hommes connaissent la rééducation (contre 50 % des femmes), 21% des hommes ont entendu parler de médicaments (32 % des femmes les identifient), 24 % connaissent les techniques de chirurgie (contre 34 % des femmes) et 1 sur 2 n'a jamais entendu parler des protections masculines. Enfin, dernier problème, les hommes ont tendance à minimiser leurs fuites et à essayer de les cacher. "Il est important de consulter et de ne pas s'isoler car, qu'il s'agisse de prévention ou de soins, il est difficile de se prendre en charge seul", rappelle le Dr Hermieu. 

Pour plus d'informations, Tena publie un nouveau livret "Incontinence au masculin" disponible sur simple demande auprès du service consommateur Tena (numéro indigo 0 820 074 467, 0,12 euro la minute). Il fait le point sur l'incontinence urinaire (causes, traitements...), apporte des conseils très pratiques (protections...) et s'intéresse également à l'impact psychologique (vie intime, vie sociale...).

Voir aussi notre dossier Incontinence urinaire