Dysfonction érectile : comprendre pour soigner Je fais des injections

Autre solution, moins usitée bien que très efficace : les injections intra-caverneuses. Il s'agit de diffuser directement dans la verge le même type de substance qui composent les médicaments oraux. Le patient effectuer lui-même l'injection, 15 à 30 minutes avant le rapport sexuel. "Cette technique est beaucoup plus efficace, car le produit est plus concentré et agit directement sur le pénis, plutôt que d'être diffusé dans tout l'organisme", explique le Dr Ferroul, médecin sexologue.

"Les injections ne sont plus utilisées en première intention"

Pour autant, ce n'est jamais la technique utilisée en première intention. Le médecin va d'abord prescrire la petite pilule bleue, qui fonctionne pour la plupart des patients. Si jamais il y a échec, alors on envisagera les injections intra-caverneuses, qui viennent généralement à bout des cas les plus récalcitrants.

Ces injections existent depuis bien plus longtemps que les médicaments par voie orale. C'est pourquoi certains patients, qui ont commencé leur thérapie avec cette méthode, continuent ainsi, y compris depuis l'apparition du Viagra et de ses acolytes. Le seul inconvénient, c'est que l'injection demande un peu plus de technique que la prise d'un comprimé.

Sommaire