Dysfonction érectile : comprendre pour soigner J'ai une maladie sous-jacente type diabète ou cholestérol

diabète mais aussi cholestérol ou hypertension endommagent le système
Diabète mais aussi cholestérol ou hypertension endommagent le système cardiovasculaire et peuvent donc induire des troubles de l'érection. © iStockphoto/Thinkstock

Commençons par un bref rappel biologique. L'érection est un phénomène complexe, qui fait intervenir divers phénomènes mécaniques. C'est, entre autres, l'afflux de sang dans la verge, qui lui permet de prendre de l'ampleur et de se rigidifier. Pour que le sang afflue de façon satisfaisante, il faut donc avoir des vaisseaux en bonne santé, logique.

 Or, il existe de nombreuses maladies qui endommagent les vaisseaux et entraînent une circulation sanguine défaillante. C'est le cas du très répandu cholestérol. Lorsqu'il est présent en trop grande quantité, le mauvais cholestérol va finir par s'accumuler et former des dépôts, les plaques d'athérome, sur les parois des vaisseaux. Leur diamètre est rétréci : le sang circule moins bien. Ainsi, l'excès de cholestérol peut provoquer de nombreux problèmes cardiovasculaires, au premier rang desquels l'infarctus, mais aussi des troubles de l'érection. "Ces troubles peuvent donc être un symptôme qui doit conduire à consulter avant que le cholestérol ne dégrade l'ensemble de l'organisme", souligne le Dr Ferroul.

 Autre maladie qui abîme, à la longue, les vaisseaux : le diabète. Les patients atteints de diabète sont trois fois plus sujets aux troubles de l'érection que la moyenne. Un diabète mal contrôlé entraîne lui aussi une rigidification des vaisseaux et artères, qui ne laissent plus passer assez de sang pour permettre une érection correcte.

 D'autres pathologies fréquemment associées au diabète, comme l'insuffisance rénale ou l'hypertension, sont également liées à la dysfonction érectile.

 Par ailleurs, le tabagisme influence lui aussi la qualité des érections, de même que certaines pathologies dégénératives telles que la sclérose en plaques ou la maladie de Parkinson.

 Sans oublier certains médicaments (antihypertenseurs, psychotropes notamment) ou comportements à risques (alcoolisme sévère) qui peuvent également entraîner des troubles de l'érection.

Sommaire