Un homme qui n'a pas d'érection est impuissant

les troubles de l'érection ne sont pas synonymes d'impuissance.
Les troubles de l'érection ne sont pas synonymes d'impuissance. © konradbak - Fotolia
Faux ! On dit d'un homme qui ne peut pas avoir d'érection qu'il est impuissant. Ce terme historique n'a toutefois aucune signification médicale. En effet,un homme qui souffre d'éjaculation précoce peut, lui aussi, se sentir "impuissant".

En plus, les troubles de l'érection peuvent être passagers ou partiels. Ils peuvent renvoyer à une difficulté à conserver une érection qui s'installe normalement au départ, alors que le terme "impuissance" fait plutôt écho à une incapacité totale et définitive à avoir une érection.

Ainsi, "si le terme d'impuissance est couramment utilisé, il est réservé au langage courant. Le médecin parle d'insuffisance érectile, que le trouble soit occasionnel ou permanent, partiel ou total", explique le Pr Pierre Costa, andrologue.