15 idées reçues sur la contraception Il ne faut pas commencer à prendre la pilule trop jeune

il faut prendre un contraceptif à partir du moment où l'on va avoir des rapports
Il faut prendre un contraceptif à partir du moment où l'on va avoir des rapports sexuels sans volonté de grossesse. © mathom - Fotolia

 Faux.

Il n'y a pas d'âge pour commencer à prendre la pilule ou un autre contraceptif. Certaines jeunes femmes la prennent très tôt pour éviter les règles hémorragiques, les migraines ou encore améliorer une acné sévère, qui peuvent se révéler handicapants au quotidien.

Eviter les grossesses non désirées

"Il n'y a aucune restriction à prescrire la pilule à une jeune femme de 15 ans si elle souhaite avoir des rapports sexuels. Il n'y a pas de risque pour sa santé non plus. Et compte tenu des conséquences dramatiques que peut avoir une interruption volontaire de grossesse (IVG) chez les jeunes femmes, il ne faut pas hésiter à prescrire la pilule, qui sera bien moins dangereuse pour sa santé", explique le Dr Brigitte Letombe, gynécologue.

Le nombre d'IVG chez les jeunes ne diminue pas en France alors que l'accès à la contraception est possible gratuitement dans les centres de planning familiaux. Les conséquences d'une IVG sur la vie de la femme sont importantes et la prise d'une contraception adaptée permet de les éviter.

Sommaire