15 idées reçues sur la contraception Les pilules sont trop dosées, elles dérèglent le corps

les doses d'hormones sont faibles puisqu'une pilule oubliée peut entraîner une
Les doses d'hormones sont faibles puisqu'une pilule oubliée peut entraîner une nouvelle grossesse. © Charly - Fotolia

 Faux.

Les pilules contraceptives sont de moins en moins dosées. "Pour preuve, explique la gynécologue Brigitte Letombe, les doses sont très faibles puisque l'oubli d'une seule pilule peut entraîner un risque de grossesse ! Ça signifie aussi qu'au bout de 24 heures environ, les hormones de la pilule ne sont plus efficaces."

Reprise de l'ovulation rapide

En fait, le but de la contraception hormonale est de bloquer l'ovulation. "Depuis plusieurs dizaines d'années, on n'a cessé de diminuer le dosage des hormones pour arriver au taux minimum pour juste bloquer cette ovulation et ajouter la dose nécessaire d'hormones pour que le corps des femmes puisse fonctionner sans problème mais pas plus qu'il n'en faut", ajoute le Dr Letombe.

Il n'y a donc pas besoin d'attendre plusieurs mois après l'arrêt pour retrouver un cycle naturel. La pilule, lorsqu'elle est prise sans oubli, si elle est arrêtée en fin de plaquette bloque l'ovulation pendant 7 jours. Ensuite, le cycle naturel reprend son cours.

Sommaire