Herpès génital : se traiter, se protéger Une infection sexuellement transmissible et très contagieuse

le principal mode de contamination de l'herpès génital est le rapport sexuel.
Le principal mode de contamination de l'herpès génital est le rapport sexuel. © Yuri Arcurs - Fotolia

Les dernières enquêtes sur l'herpès génital montrent que seule 7 % de la population française sait que l'herpès est une infection sexuellement transmissible.

Sachez qu'il se transmet lors des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée. Le virus entre par les microlésions de la peau ou par les muqueuses.

Le risque d'infection est au maximum au moment de la poussée d'herpès et de l'apparition des vésicules. En effet, elles sont remplies de virus qui peuvent se propager rapidement lorsque la vésicule se rompt. Les rapports sexuels sont ainsi à éviter en période de crise pour éviter la contagion.

Malgré la protection du préservatif, si des vésicules sont présentes par exemple sur les cuisses, l'infection peut aussi avoir lieu.

Même en dehors des crises, la contagion est possible, il est donc conseillé d'utiliser des préservatifs si vous ne connaissez pas votre statut herpétique ou celui de votre partenaire.

Sports de contact

La transmission peut également avoir lieu par la salive puisque les virus de l'herpès labial et génital peuvent tous les deux contaminer les muqueuses. Les sports de contacts (lutte, rugby) sont des circonstances possibles de contamination.

Les virus de l'herpès labial et génital sont très proches. A tel point que la transmission de la bouche (donc de l'herpès labial) au sexe, lors des rapports bucco-génitaux, peut entraîner le développement d'herpès génital. Et réciproquement.

Par contre, le HSV ne survit pas en dehors du corps. Il n'y a donc pas de risque de transmission du virus par les toilettes ou autre affaire hygiénique : une fois hors du corps le virus meurt rapidement. On déconseille toutefois le partage des rasoirs avec une personne infectée, en raison du risque de lésion cutanée.

Sommaire