Ce qui booste (ou pas) la fertilité Pollution : ça joue sur la fertilité ?

plusieurs études montrent que l'environnement (tabac, alcool, pollution...)
Plusieurs études montrent que l'environnement (tabac, alcool, pollution...) impacte la fertilité. © iStockphoto-Tinkstock

Vrai, ça semble se confirmer

Dans l'ensemble des pays industrialisés, la fertilité humaine s'altère depuis plusieurs dizaines d'années.  

Ainsi, la production spermatique a baissé de 50 % en 50 ans et un homme sur vingt présente aujourd'hui des difficultés pour procréer.

Les causes sont multiples, mais l'environnement, l'alimentation, la pollution et les produits chimiques, semblent porter une responsabilité.

Entre autres responsables, le stress oxydatif, qui influe sur toutes les étapes de la reproduction, de la fécondation à l'implantation et même après. Il est d'ailleurs observé dans la moitié des infertilités masculines. Chez l'homme comme chez la femme, le stress oxydatif génère des radicaux libres qui nuisent au bon fonctionnement de l'appareil reproducteur. 

Sommaire