Ce qui booste (ou pas) la fertilité Manger sain et se bouger : c'est bon pour la fertilité ?

mangez équilibré, tout simplement !
Mangez équilibré, tout simplement ! © Hemera-Thinkstock

C'est vrai

"Activité physique régulière, alimentation équilibrée... En réalité, tout ce qui contribue à maintenir le corps en bonne santé a un impact positif sur l'appareil reproducteur. Le corps est une machine et mieux elle fonctionne, plus on augmente les chances de conception", résume Véronique Isnard. En bref, si vous avez de bonnes habitudes alimentaires, ne changez rien ! Méfiez-vous des régimes censés booster vos chances de faire un bébé.

Il suffit juste de manger sainement. "Oui, il faut manger des fruits et des légumes, non il ne faut pas abuser de café... Mais ça c'est valable pour tout le monde, c'est une question de bon sens, même quand on ne veut pas d'enfant !"   

Par ailleurs, l'activité physique permet aussi de surveiller son poids. Chez l'homme comme chez la femme, l'obésité affecte en effet la fertilité. "Au-delà d'un certain poids (IMC > 30), les chances de grossesse sont moindres. Par ailleurs, il faut savoir que les grossesses sont plus risquées, avec davantage de complications et de fausses couches notamment." 

A noter aussi qu'un sous poids peut également affecter la fertilité. 

Sommaire