Faire l'amour : ça ne fait pas maigrir mais...

L'activité sexuelle ne ferait pas perdre de calories selon une étude scientifique qui a analysé les relations entre prise de poids et idées reçues.

Faire l'amour : ça ne fait pas maigrir mais...
© pressmaster - Fotolia.com

Faire l'amour, ça augmente le rythme cardiaque, ça fait travailler les muscles, ça fait transpirer et donc ça fait perdre des calories... Donc perdre du poids ? Apparemment pas, selon une étude publiée dans The New England Journal of Medicine. Les auteurs, qui ont étudié les mythes autour du surpoids et de l'obésité estiment que l'on perdrait au plus 1/20e des 300 calories généralement évoquées au cours de l'activité sexuelle. Et concluent que l'énergie dépensée pendant l'amour n'est pas plus importante que lorsqu'on reste assis dans son canapé ! En attendant, on aimerait que d'autres études approfondissent le sujet : les chercheurs ne se sont ni penchés sur les dépenses caloriques des femmes, ni sur la durée et l'intensité des rapports. Et puis qu'on se rassure, faire l'amour a bel et bien des vertus pour la santé : ça éloigne le stress, ça favorise l'endormissement, ça conserve, ça remonte le moral et ça protègerait même du cancer du sein et du cancer de la prostate !

Lire aussi