Comprendre et soigner l'endométriose Des causes suspectées mais pas formelles

la présence de cicatrices au niveau de l'abdomen semble favoriser le
La présence de cicatrices au niveau de l'abdomen semble favoriser le développement d'endométriose à cet endroit. © Peter Atkins - Fotolia.com

"Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer les causes de l'endométriose, mais aucune n'a pu être formellement prouvée", explique le Pr Canis. Si elles sont si difficiles à établir formellement, c'est que ces causes sont probablement multiples, comme bon nombre de maladies : un ensemble de facteurs, peut-être environnementaux et génétiques, conduit à développer la pathologie.

 Ainsi, le reflux menstruel pourrait favoriser le développement de l'endométriose. Il s'agit d'un phénomène très fréquent chez les femmes : au lieu d'être évacuée vers l'extérieur, une partie du sang des règles reflue vers l'intérieur et peut toucher le péritoine. Mais le mystère demeure : pourquoi certaines femmes sont-elles victimes de ce reflux et pas d'autres ?  Et pourquoi certaines de celles qui en sont victimes développent-elles de l'endométriose et pas d'autres ?

 La chirurgie au niveau de l'abdomen pourrait également être une cause puisqu'il n'est pas rare que des tissus d'endométriose se développent au niveau des cicatrices de césarienne, par exemple.

 Des facteurs hormonaux pourraient entrer en jeu, sans que l'on sache pour l'heure comment ou pourquoi.

 Une autre hypothèse voudrait que des cellules de l'endomètre puissent migrer ailleurs dans l'organisme via le sang ou la lymphe.

 Enfin, on évoque aussi la possibilité que d'autres cellules de l'organisme se transforment en cellules endométriales sous l'influence de facteurs génétiques ou environnementaux.

Sommaire