Ejaculation précoce : toutes les solutions Causes de l'éjaculation précoce

Bonne nouvelle : on ne naît pas éjaculateur précoce. Mauvaise nouvelle : on le devient ! Ce phénomène semble en effet souvent lié aux mauvaises habitudes prises lors des premières années de vie sexuelle. 

 Le fait de se masturber en secret, rapidement, a pu induire l'habitude d'une éjaculation rapide. C'est d'autant plus vrai si la masturbation est pratiquée davantage pour relâcher la tension que par simple plaisir : on va vite, puisque le but est d'arriver à la détente et non de faire monter l'excitation.

souvent lors des premiers rapports, il est difficile de contrôler l'éjaculation.
Souvent lors des premiers rapports, il est difficile de contrôler l'éjaculation. © Andrey Kiselev - Fotolia.com

 Les rapports sexuels précipités peuvent également induire ce type de comportement. C'est souvent le cas quand on est jeune et qu'on a, par exemple, peur d'être surpris par les parents. D'une manière générale, la tension nerveuse liée au manque de temps et à la crainte d'être surpris tend à précipiter l'éjaculation. En fait, il s'agit d'un réflexe de "survie" qui date de notre période "homme des cavernes". L'homme, quand il fait l'amour, est vulnérable car il ne prête plus vraiment attention à ce qui se passe autour de lui, absorbé par son "activité" et les sensations qu'elle lui procure. Dans un monde hostile, mieux vaut rester vulnérable le moins possible et, par conséquent, éjaculer rapidement.

 Le manque d'expérience ou les rapports sexuels peu fréquents peuvent également constituer des causes d'éjaculation prématurée. L'excitation est alors si forte qu'elle peut difficilement être contrôlée. Cela s'arrange lorsqu'on commence à pratiquer plus souvent !

 Le fait d'être nerveux, tendu pour une quelconque raison augmente également les risques d'éjaculer rapidement.

Sommaire