Ces questions gynéco qu'on n'ose pas poser J'ai des pertes blanches entre mes règles, est-ce normal ?

en cas de pertes blanches, parlez-en avec votre médecin.
En cas de pertes blanches, parlez-en avec votre médecin. ©  Anton Maltsev - Fotolia

Entre vos règles, vous n'êtes jamais réellement tranquille : régulièrement, vous avez des pertes blanches qui s'écoulent de votre vagin et qui vous contraignent à porter un protège-slip en permanence. Certains jours, ces pertes sont plus abondantes que d'autres.

Rassurez-vous : vous êtes normale. Il existe même un mot pour désigner ce qui vous tracasse. Les leucorrhées sont le terme médical des pertes blanches. Ces sécrétions vaginales sont en réalité salvatrices. Produites par des glandes situées à l'entrée dans le vagin, elles ont notamment pour rôle d'éloigner les microbes qui voudraient pénétrer. Ils sont ainsi refoulés jusqu'à la sortie. En milieu de cycle, au moment de l'ovulation, les pertes sont plus abondantes car elles sont associées à la glaire cervicale. Cette substance est produite au niveau du col de l'utérus et elle vise, elle, à aider les spermatozoïdes à remonter jusqu'à l'ovule.

Lorsque tout va bien, ces pertes sont blanches ou incolores, visqueuses et, surtout, inodores. De même, elles ne doivent pas être associées à des douleurs.

Certains signes doivent en revanche vous alerter, notamment si les pertes :

 sont d'une couleur jaunâtre ou brunâtre,

 brûlent sur leur passage,

 sont malodorantes,

 sont accompagnées de démangeaisons, douleurs dans le bas-ventre ou au moment d'uriner, fièvre, etc.

Il peut alors s'agir d'une petite infection sexuellement transmissible ou d'un champignon. A priori rien de grave mais mieux vaut soigner pour éviter que ça ne se propage ou se complique.

Sommaire