Et si une anomalie est détectée ?

dans la majorité des cas, l'anomalie détectée est bénigne.
Dans la majorité des cas, l'anomalie détectée est bénigne. © Endostock - Fotolia.com

Dans la majorité des cas, l'anomalie détectée est bénigne. Sur 1 000 femmes qui participent au dépistage organisé du cancer du sein, seules 90 réaliseront des examens complémentaires. Pour 83 d'entre elles, l'anomalie sera bénigne. Elles seront à nouveau invitées à réaliser une mammographie dans deux ans.

 A noter : Si les examens complémentaires amènent à poser un diagnostic de cancer, vous serez orientée vers votre médecin et une équipe pluridisciplinaire spécialisée en cancérologie pour une prise en charge personnalisée. Ce cas de figure concerne 7 femmes sur 1 000 participantes au dépistage organisé.