Dépistage organisé du cancer du sein : des inconvénients ?

le diagnostic ne permet pas de distinguer les cancers qui vont évoluer, et qui
Le diagnostic ne permet pas de distinguer les cancers qui vont évoluer, et qui sont majoritaires, de ceux qui évolueront pas ou peu. © Sven Bähren - Fotolia.com

Le dépistage du cancer du sein comporte beaucoup d'avantages mais aussi quelques inconvénients et risques qu'il est important de rappeler. En effet, ce dépistage entraîne la découverte de formes précoces de cancers qui n'auraient peut-être jamais évolué mais qui nécessitent des traitements lourds (radiothérapie, ablation, chimiothérapie) et angoissants pour les femmes. Dans l'état actuel des connaissances scientifiques, le diagnostic ne permet pas de distinguer les cancers qui vont évoluer, et qui sont majoritaires, de ceux qui évolueront peu ou qui n'auront pas de conséquences pour la femme concernée (10 à 20 % des cancers dépistés, selon les études).

"Par précaution, il est proposé de traiter l'ensemble des cancers détectés, ce qui peut entrainer du "sur-traitement". Les chercheurs travaillent actuellement à identifier les cancers susceptibles d'être peu évolutifs, afin de proposer des traitements adaptés", explique l'Institut national du cancer (Inca).