Est-ce un examen fiable ?

les mammographies n'empêchent pas de surveiller ses seins régulièrement.
Les mammographies n'empêchent pas de surveiller ses seins régulièrement. © Syda Productions - Fotolia.com

La mammographie dépiste, avant tout symptôme, 90 % des cancers du sein. Si certains petits cancers peuvent ne pas être détectés, la répétition de l'examen, tous les deux ans, améliore leur détection précoce. Il est important de rester attentive à d'éventuels changements au niveau de vos seins. En effet, un cancer peut se déclarer avant que la mammographie suivante ne soit réalisée ; c'est ce que l'on appelle le cancer de l'intervalle.

 A noter : en cas de grosseur dans le sein ou au niveau des aisselles, en cas d'anomalie de forme des seins, en cas de rétractation de la peau ou du mamelon, en cas de rougeur ou encore en cas d'écoulement au niveau du mamelon, prenez contact avec votre médecin traitant ou votre gynécologue afin de faire un contrôle.