Se protéger du cancer du col de l'utérus "80% des femmes vont rencontrer le papillomavirus"

dr roman rouzier
Dr Roman Rouzier © L'Internaute Magazine / Cécile Debise

A quel âge le vaccin est-il recommandé et doit-on faire des rappels. Si oui, à quelle fréquence ?

Dr Roman Rouzier : L'âge recommandé est 14 ans avec un rattrapage possible pour les jeunes filles/femmes âgées de 15 à 23 ans si elles sont vierges ou si les premiers rapports datent de moins d'un an. Pour l'instant, il n'est pas nécessaire de faire des rappels mais des études sont en cours.

Pensez-vous que ce soit un âge pour faire vacciner sa fille ? Ne pensez-vous pas que cela banalise les rapports sexuels auprès de trop de jeunes filles ?

L'âge moyen des premiers rapports sexuels est 17 ans et cela n'a pas changé depuis 20 ans. Je ne pense pas que la vaccination va bouleverser les moeurs.

Vacciner avant les premiers rapports sexuels est important pour optimiser l'efficacité. Il faut bien comprendre que 80% des femmes vont rencontrer le papillomavirus : ce n'est pas une maladie honteuse.

Pourquoi ne peut-on pas se faire vacciner après 25 ans ?

Parce que les études menées après 25 ans sont encore en cours. Le bénéfice est certainement bien inférieur à une vaccination à 14 ans.

Chez une femme de 25 ans n'ayant pas eu de rapports, la vaccination reste-t-elle conseillée ?

En théorie, l'indication est judicieuse. Néanmoins nous ne disposons pas de données (les études ont été menées chez des femmes plus jeunes). Il ne faut pas sortir des recommandations.

Sommaire