"L'implant est la méthode contraceptive la plus efficace" "Les contraceptifs ne diminuent pas la fertilité"

Comment ça marche une pilule ?
Dr Christian Jamin : Une pilule contient 2 produits : un progestatif qui bloque le fonctionnement ovarien et un œstrogène qui remplace l'hormone essentielle qui disparait du fait de ce blocage. Les anneaux vaginaux et les patches fonctionnent de la même façon.

 

Quel type de pilule utiliser en priorité pour éviter la rétention d'eau et la pilosité excessive ?
Pour la pilosité, les pilules oestroprogestatives comme les anneaux et les patches ont plutôt un effet favorable (elles empêchent les poils de pousser). Pour la rétention d'eau, on a le choix d'utiliser soit une pilule qui contient un progestatif faiblement diurétique (Jasmine® ou Jasminelle® par exemple) soit un anneau vaginal (Nuvaring®). Les deux catégories, grâce  à leurs très faibles dosages, n'entrainent  pas de rétention d'eau.

 

Est-ce que les pilules peuvent agir sur notre tempérament ? Influent-t-elles sur notre comportement ?
Tous les oestroprogestatifs ont un effet favorable sur le syndrome prémenstruel. Nous ne disposons pas d'études comparatives entre les produits. Pour la libido, les effets des contraceptifs dépendent probablement du désir caché de chacune vis-à-vis d'une grossesse. Une femme terrorisée à l'idée d'avoir un enfant trouvera sa libido améliorée par les contraceptifs alors qu'une femme qui désire secrètement un enfant aura sa libido altérée par cette même contraception. A noter que l'anneau vaginal, en améliorant les secrétions vaginales donc en diminuant la sécheresse, a un effet favorable sur la qualité des rapports sexuels, alors que les pilules les moins dosées auraient une petite tendance à entraîner une sécheresse parfois désagréable.

 

Est-ce qu'elles peuvent agir sur les formes et notamment sur la poitrine ?
Malheureusement, pour certaines, les oestroprogestatifs n'augmentent pas la taille des seins, mais parfois entraînent un gonflement qui n'est pas toujours agréable.

Peut-on enchaîner plusieurs plaquettes sans risque ?
On peut enchaîner les plaquettes sans risque mais au-delà de 3 cycles, souvent, apparaissent des petits saignements parfois désagréables.

 

Si je prends la pilule pendant plus de 10 ans, est-ce que je risque de perdre en fécondité ?
Les contraceptifs ne diminuent pas la fertilité. Ce qui la diminue c'est l'âge ! Donc indirectement le temps de la contraception. Faites des enfants de bonne heure, vous aurez moins de soucis...

 

Peut-on prendre la pilule toute sa vie sans problème ?
Il faut prendre une contraception dès le début de sa vie amoureuse (à 17 ans en moyenne) jusqu'à la ménopause (50 ans en moyenne). Au cours du temps, les méthodes contraceptives changent, suivant les facteurs de risques infectieux (stérilet) ou vasculaires (pour la pilule). Après une semaine de reprise de la pilule, la protection est revenue. Chez une femme sans aucun facteur de risque, on peut continuer la pilule jusqu'à la ménopause.

Sommaire