Cancer du sein : dépisté tôt, il sera plus facilement guéri Octobre : un mois pour s'informer et pour agir

Afin de mobiliser les femmes concernées ainsi que leur entourage, de nombreux dispositifs de communication seront déployés tout au long du mois d'octobre.

 Pour la première fois, France Télévisions s'engage aux côtés de l'Institut national du cancer en faveur du dépistage organisé du cancer du sein. Des journalistes et animateurs se mobilisent pour parler du dépistage et encourager les téléspectateurs à en parler, à leur tour. A partir du 1er octobre seront donc diffusés des spots et petits films mettant en scène Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymès, Sophie Davant, Elise Lucet ou encore Nagui et Frédéric Lopez.

 Sur Internet, un dispositif original sera mis en place pour faire participer les internautes à la construction d'un long ruban rose virtuel, symbole de la chaîne de solidarité et matérialisé sur Google Maps. A voir sur le site internet de l'INCa, www.e-cancer.fr et sur sa page Facebook.

 L'Association pour la recherche sur le cancer (l'ARC) ouvre sur Internet une plateforme d'échange en ligne www.questions-chercheurs.com entre le grand public et quatre grands chercheurs de renom. Du 3 au 28 octobre, les internautes pourront poser leurs questions en direct à ces spécialistes de la recherche sur le cancer du sein, autour des thèmes suivants : la prévention, les facteurs de risque, les outils de dépistage et de diagnostic, les thérapies. 

 Durant tout le mois d'octobre, la Ligue contre le cancer s'investira activement avec de nombreuses manifestations pour promouvoir le dépistage organisé. Lors des événements organisés partout en France, des bracelets roses seront mis en vente. L'objectif : engager un échange sur le cancer du sein et évoquer l'importance du dépistage. En portant ce bracelet, chacun affiche son soutien à la campagne d'Octobre Rose. Les bénéfices seront reversés à la Ligue contre le cancer.

La Ligue contre le cancer rappelle aussi que c'est au quotidien qu'elle se bat sur tous les fronts de cette maladie, que ce soit sur le plan de la recherche ou au chapitre de la prévention et de l'accompagnement, afin que nul ne reste seul face à la maladie. Le site www.retouradomicile.fr, un site d'échange et d'information très complet permet par exemple de répondre aux questions que les femmes se posent pendant et après leur cancer.

 Une campagne radio à destination des femmes d'origine maghrébine et africaine sera mise en place du 2 au 19 octobre, sur les radios de la diversité : Radio Orient, Beur FM et Africa n°1. Quatre spots articulés autour d'un dialogue mère/fille et des principaux freins au dépistage seront diffusés. En outre, chacune des trois stations radio réalisera une émission spéciale sur le dépistage du cancer du sein, permettant aux auditrices de poser leurs questions en direct aux experts invités dans l'émission.

Sommaire