Cancer du sein : où en est la recherche ? Réduire les séances de radiothérapie

réduire le nombre de séances de radiothérapie, une avancée qui serait énorme
Réduire le nombre de séances de radiothérapie, une avancée qui serait énorme pour le bien être des patientes. © Andrea Veneziano - Fotolia.com

Lorsque le cancer du sein est de bon pronostic, avec une ablation de la tumeur et non de la totalité du sein, la chirurgie est complétée par plusieurs séances d'irradiation afin de limiter les risques de rechute.

Il a été récemment prouvé que le fait d'irradier le lit de la tumeur en une seule séance, pendant l'opération chirurgicale, permettait de diminuer le risque de rechute efficacement. Pour les patientes, les bénéfices seraient énormes quand on sait qu'aujourd'hui 25 à 30 séances de rayons étalées sur 5 à 6 semaines sont nécessaires et obligent les patientes à se déplacer à l'hôpital 5 fois par semaine.

"Actuellement, ce traitement n'est accessible qu'à un nombre limité de patientes dans le cadre d'essais cliniques en raison du coût élevé que représente l'utilisation des machines d'irradiation", indique Anne Vincent-Salomon. Des chercheurs travaillent sur une nouvelle technique basée sur l'accélération d'électrons au laser dont les performances seraient comparables et qui pourraient donc bénéficier, demain, à un plus grand nombre de patientes.

 

Sommaire