Cancer du sein : où en est la recherche ? Affiner le diagnostic du cancer du sein

il existe autant de formes de cancer du sein qu'il y a de patientes. mieux on
Il existe autant de formes de cancer du sein qu'il y a de patientes. Mieux on saura les distinguer, plus les traitements seront efficaces. © mangostock - Fotolia.com

A l'occasion d'Octobre Rose, la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer a présenté 5 pistes de recherche porteuses d'espoir.

Première piste : affiner le diagnostic afin d'identifier toutes les formes de cancer du sein pour pouvoir ajuster le plus finement possible les traitements.

"Il existe des quantités de formes de cancer du sein, en fonction de l'environnement, des toxiques accumulés ou encore du profil de la patiente (son âge, ses antécédents, etc.)", précise Anne Vincent-Salomon, pathologiste et chercheuse à l'Institut Curie.

Pour espérer obtenir un diagnostic toujours plus précis, les chercheurs misent notamment sur une découverte récente, qui a mis en avant que le sang des patientes contient des cellules tumorales échappées de la tumeur.

Demain, on pourrait donc imaginer diagnostiquer ces patientes en réalisant une simple prise de sang. "L'idée serait de chercher ces anomalies chromosomiques dans l'ADN des cellules tumorales circulantes", commente Anne Vincent-Salomon. Et pourquoi pas proposer une alternative à la biopsie, actuellement utilisée au moment du diagnostic.


 

Sommaire