Cancer du sein : l'excès de poids augmente le risque d'un second cancer

Une récente étude montre que la surcharge pondérale au moment du diagnostic d'un premier cancer du sein augmenterait le risque de récidive, ainsi que le risque de survenue d'autres cancers.

Cancer du sein : l'excès de poids augmente le risque d'un second cancer
© Piotr-Marcinski_Fotolia

Des chercheurs français, en collaboration avec une équipe de l'Imperial College à Londres, ont analysé et croisé les données de treize études. Leur objectif : observer les relations entre une surcharge pondérale et un risque de développer un second cancer après un cancer du sein.

Résultat : les femmes obèses au moment d'un premier diagnostic de cancer du sein ont 40% de risque en plus de développer un second cancer du sein, qu'il soit localisé dans le même sein ou non.

Mais ce n'est pas tout. Leur risque de développer un cancer de l'endomètre est augmenté de 96 % et celui du cancer colorectal de 89 %. D'une façon générale, les scientifiques affirment que le risque de développer un second cancer augmente de 12 % lorsque l'Indice de masse corporelle augmente de 5 points.

Un facteur de risque évitable

Dans un communiqué, les chercheurs rappellent que "les femmes ayant eu un cancer du sein ont un risque de développer un second cancer primaire majoré de 15 à 25 %". Parmi les facteurs de risque connus se trouvent les prédispositions génétiques, la radiothérapie, mais aussi comme on le sait aujourd'hui, la surcharge pondérale. Ce facteur étant modifiable, les auteurs de l'étude concluent en rappelant "l'importance des politiques de prévention visant à réduire la prévalence du surpoids et de l'obésité."

Aujourd'hui, près d'un Français sur deux souffre de surpoids ou d'obésité.

Source : Inra

 Lire notre étude sur les liens entre l'activité physique et les gandes maladies : "Découvrez le meilleurs des médicaments".