Tout ce que vous devez savoir sur le cancer du col de l'utérus Toutes les femmes dès la puberté sont concernées

le cancer du col de l'utérus touche majoritairement les femmes entre 45 et 55
Le cancer du col de l'utérus touche majoritairement les femmes entre 45 et 55 ans. © dreamuplight - Fotolia.com

Le cancer du col de l'utérus, vous en avez sans doute déjà entendu parler, au moins via les campagnes de publicité pour le vaccin préventif. Mais peut-être ne vous sentez-vous pas concernée ? 
Pourtant si le vaccin n'est destiné qu'aux jeunes filles et aux femmes n'ayant pas eu de rapports sexuels ou peu, le cancer du col de l'utérus lui concerne bien l'ensemble de la population féminine, à partir de la puberté et jusqu'à la fin de la vie. "Ce cancer touche en majorité des femmes entre 45 et 55 ans mais on peut voir des femmes beaucoup plus jeunes dès 20 ans, avec souvent des formes agressives", précise le Dr Susy Scholl, oncologue médicale à l'Institut Curie. 

Même ménopausée

Le Dr Claire Charra-Brunaud, radiothérapeute au Centre Alexis Vautrin à Vandoeuvre-Les-Nancy, ajoute : "d'ailleurs il faut que les femmes, même ménopausées, sachent qu'elles ne sont pas protégées contre ce cancer, elles doivent aussi faire des frottis réguliers."

"Si l'on compare l'incidence du cancer du col de l'utérus par rapport à celle du cancer du sein, il représente 10 000 fois moins de cas (dans le monde, ndlr)", explique le Dr Susy Scholl. En France, près de 3 000 cancers du col de l'utérus sont détectés chaque année. Cette fréquence place ce cancer au 8e rang des cancers de la femme en France. C'est un cancer qui, s'il est traité précocement, peut être guéri. En revanche, parmi les formes les plus avancées de ce cancer, près d'un tiers entraîneront le décès de la patiente à 5 ans.

Sommaire