Tout ce que vous devez savoir sur le cancer du col de l'utérus Aucun symptôme pour les lésions précancéreuses

tout saignement inhabituel doit faire l'objet d'un examen gynécologique.
Tout saignement inhabituel doit faire l'objet d'un examen gynécologique. © fotum - Fotolia.com

Le cancer du col de l'utérus n'entraîne pas de symptômes alertant la femme qu'il y a un problème lorsqu'il est à un stade précancéreux ou très débutant. Seuls des saignements après les rapports sexuels ou lors de la toilette pourraient être un signe du cancer du col de l'utérus, mais en général cela signifie que le cancer est à un stade un peu plus avancé. Cependant, ils ne sont pas présents chez toutes les malades.

Tout saignement doit alerter

A ce sujet le Dr Charra-Brunaud indique qu'il "est important que tout saignement en dehors des règles fasse l'objet d'un bilan gynécologique, il ne faut pas hésiter à consulter."

En l'absence de signes indiquant soit une infection HPV ou des lésions précancéreuses, on comprend l'importance d'un dépistage régulier par frottis afin d'éviter un diagnostic tardif.

Sommaire