Désormais, la pilule peut être délivrée avec une ordonnance périmée

Les pharmaciens pourront désormais délivrer une pilule contraceptive à une femme présentant une ordonnance périmée, sous certaines conditions. Cette pratique est autorisée par un nouveau décret paru dans le Journal officiel le 19 juillet.

Désormais, la pilule peut être délivrée avec une ordonnance périmée
© 05 dalaprod - Fotolia

Un nouveau décret sur la délivrance des contraceptifs oraux par le pharmacien entre en vigueur dès le 20 juillet 2012. Celui-ci offre la possibilité au pharmacien de "dispenser pour une durée supplémentaire non renouvelable de six mois, une pilule figurant sur une ordonnance datant de moins d'un an et dont la durée de validité a expiré". Le texte précise que cette nouvelle mesure, promise par la ministre de la Santé Marisol Touraine, s'applique même si les contraceptifs ont été renouvelés par une infirmière.

Cette décision vise à faciliter la poursuite d'un traitement contraceptif, en ne repassant pas immédiatement chez un médecin pour une nouvelle prescription.

Marisol Touraine a également annoncé le 13 juillet la publication prochaine d'un décret visant à mettre à disposition une contraception d'urgence gratuite à l'université, comme cela existe déjà pour les mineures, dans les collèges et lycées.

 Source : Décret n° 2012-883 du 17 juillet 2012 relatif à la dispensation supplémentaire de contraceptifs oraux par le pharmacien.

A lire aussi