Près de 40% des moins de 30 ans oublient régulièrement de prendre leur pilule

Les femmes oublient plus facilement leur pilule lorsqu'elles sont trop occupées et préoccupées, révèle une enquête qui a analysé l'impact du mode de vie sur la prise quotidienne de pilule.

Près de 40% des moins de 30 ans oublient régulièrement de prendre leur pilule
© belchonock - 123 RF

L'oubli de pilule est l'une des principales causes expliquant les grossesses non prévues. Malgré cela, penser à prendre sa pilule chaque jour, n'est pas aussi simple que cela en a l'air. Selon une enquête Opinion Health/Bayer, menée auprès de 4 500 jeunes femmes (21-29 ans) dans 9 pays, 39 % reconnaissent avoir oublié de prendre la leur au moins une fois au cours du mois. C'est beaucoup, et ce qui est intéressant c'est de comprendre pourquoi elles l'ont oubliée. Dans ce sondage, les femmes interrogées évoquent principalement un emploi du temps chargé (40 %). En outre, plus de la moitié d'entre elles indiquent qu'elles sont susceptibles d'oublier de prendre leur pilule lorsqu'elles sont préoccupées. Cette période charnière entre le début des études et l'entrée dans la vie active, s'accompagne en effet de changements dans le mode de vie (nouveau stage ou travail, emménagement avec un partenaire…), et d'un niveau de stress plus élevé (selon ¾ d'entre elles), avance le communiqué de presse. Aussi, le risque de rompre certaines routines de la vie quotidienne, comme la prise de pilule, augmente. Par ailleurs, près d'un tiers des femmes interrogées déclarent oublier leur pilule en raison d'une prise à heure aléatoire. Presque la moitié de ces femmes (46 %) disent que c'est parce que "un jour n'est jamais identique à un autre", tandis que 22 % n'estiment pas qu'il soit nécessaire de prendre la pilule à la même heure chaque jour.

Selon le sociologue Jean-Claude Kaufmann, "la routine est un principe cognitif qui permet d'assurer les gestes quotidiens. Chacun de nous a ses propres automatismes entraînant une certaine régularité de vie. Cette tranche d'âge est ainsi moins protégée par la routine et plus sujette au stress, ce qui peut provoquer une certaine altération de la mémoire et des oublis des tâches quotidiennes, comme prendre sa pilule." 

Un oubli qui peut être lourd de conséquences. Si oublier ses clés ou programmer son réveil ont des conséquences relativement minimales, en revanche, "le fait d'oublier de prendre sa pilule peut entraîner des bouleversements dans la vie des femmes et modifier leurs projets d'avenir", déclare le Docteur Sylvain Mimoun, gynécologue. Aussi, ce dernier conseille aux femmes sujettes à ces oublis d'en discuter avec un professionnel de santé, afin de choisir la contraception la plus adaptée à leur mode de vie. "Il y a 60 ans, les femmes se sont battues pour avoir accès à la pilule contraceptive, qui a été une révolution pendant des années, mais qui devient aujourd'hui pour certaines une contrainte en raison d'un mode de vie qui a évolué avec le temps. D'où l'importance aujourd'hui d'adapter son mode de contraception en fonction de son rythme de vie", commente-t-il.

Quelques trucs pour y penser tous les jours ! Même en période de stress, prendre sa pilule doit être un réflexe. Alors, pour aider les femmes, quel que soit leur âge, le site du ministère de la Santé, choisirsacontraception.fr, propose quelques astuces. La première, c'est d'associer la prise de pilule à un geste quotidien, effectué tous les matins ou tous les soirs, peu importe lequel. Par exemple : le brossage de dents, le moment où l'on met ou l'on enlève ses lentilles, le maquillage ou le démaquillage, etc. Si ça n'est pas efficace dans votre cas, vous pouvez faire sonner votre téléphone portable à heure fixe ou télécharger une des nombreuses applications spécialement prévues à cet effet. Il suffit d'entrer l'heure de prise, le nombre de pilules contenues dans la plaquette et celle-ci vous prévient pile quand il faut. Autre astuce, ayez toujours une plaquette de pilules "de secours" dans votre sac à main, en cas d'imprévu (par exemple, si vous ne rentrez pas dormir chez vous). Enfin, si vous trouvez contraignant de prendre la pilule ou que vous avez tendance à l'oublier trop souvent (plusieurs fois par mois), c'est qu'il est temps de réfléchir à une nouvelle contraception, plus en phase avec votre mode de vie et vos attentes.

Lire aussi