L'anneau contraceptif en 10 questions/réponses

L'anneau vaginal ou anneau contraceptif est une contraception hormonale qui se place dans le vagin. Quel est son mode d'action ? Comment l'utiliser ? On fait le point.

Anneau, implant, pilule, stérilet… En matière de contraception, chaque femme a sa préférence. Les contraceptifs hormonaux regroupent la pilule (combinée ou micro-progestative), l'implant, le système intra-utérin (SIU) hormonal (ou stérilet hormonal), le patch contraceptif et l'anneau. Ce dernier a une forme circulaire, mesure moins de six centimètres de diamètre et se place au fond du vagin. Il se renouvelle chaque mois, ce qui évite d'avoir à y penser au quotidien. Il contient des capsules d'hormones (œstrogènes et progestatifs) qui vont progressivement s'ouvrir et libérer leur contenu, grâce à la chaleur et à l'humidité du vagin.

A l'inverse, les contraceptifs mécaniques ne contiennent pas d'hormones. Il s'agit Dispositif intra-utérin (DIU) au cuivre (ou stérilet au cuivre) ou de méthodes barrières, moins efficaces : le préservatif, masculin ou féminin, qui présente aussi l'avantage de protéger contre les infections sexuellement transmissibles (IST), le diaphragme et la cape cervicale. Plus radicales, les contraceptions définitives peuvent aussi être envisagées. Il s'agit de la vasectomie pour les hommes et de la ligature des trompes ou de la méthode Essure® qui "bouche" les trompes pour les femmes.

Pour choisir la contraception qui convient le mieux à vos usages et vos envies, il est important d'en parler avec votre médecin ou votre sage-femme qui pourra vous guider dans cette décision en vous expliquant les avantages et les inconvénients des différentes méthodes. Dans tous les cas, c'est à vous que revient le choix final de votre contraception.