J’ai oublié ma pilule, que faire ?

Oublier de prendre un comprimé de pilule contraceptive est une chose qui arrive. Faut-il prendre deux comprimés ? Doit-on faire un test de grossesse ? On fait le point.

J’ai oublié ma pilule, que faire ?
© Sergey Gorodenskiy

Au secours, j'ai oublié ma pilule ! Pas de panique, à chaque problème sa solution. Selon le type de pilule que vous prenez, et le temps qui s'est écoulé entre votre heure de prise habituelle et le moment où vous vous rendez compte de l'oubli, le réflexe à avoir ne sera pas forcément le même.

L'oubli de pilule date d'il y a moins de 12 heures

Si vous remarquez votre oubli dans les 12 heures qui suivent l'heure de prise habituelle, prenez immédiatement le comprimé oublié. Vous prendrez alors le suivant le même jour, à l'heure habituelle, sans la décaler. Dans ce cas, la contraception reste efficace. Seule ombre au tableau : des petits saignements (ou spotting) peuvent survenir.

L'oubli de pilule date d'il y a plus de 12 heures

Prenez immédiatement le dernier comprimé que vous avez oublié et poursuivez votre plaquette à l'heure habituelle. Mais attention, dans ce cas, la contraception n'est plus efficace durant sept jours. Pendant cette durée, utilisez une contraception non hormonale, comme les préservatifs.

J'ai eu un rapport non protégé dans les cinq jours précédant l'oubli

Les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu'à cinq jours dans les voies génitales de la femme. Il est donc recommandé dans ce cas d'utiliser une contraception d'urgence (comme la pilule du lendemain). En cas de doute, effectuez un test de grossesse trois semaines après la date de l'oubli.

J'ai oublié de démarrer une nouvelle plaquette de pilules

Commencez la nouvelle plaquette le plus tôt possible, et utilisez en plus une contraception non hormonale pendant sept jours.

J'ai oublié un comprimé dans ma troisième semaine de pilule

Si votre oubli a lieu au cours de la troisième semaine de pilule, enchaînez directement votre plaquette suivante à la fin de la plaquette en cours. Vous  n'aurez donc très probablement pas vos règles ce mois-ci. Si votre pilule comprend 28 comprimés avec 7 comprimés placebo, jetez ces derniers sans les prendre, et commencez à la place une nouvelle plaquette.

Je prends une pilule micro-progestative, ça change quoi ?

Ces conseils sont valables pour les pilules oestro-progestatives (ou combinées), et les pilules microprogestatives à désogestrel (type Cérazette®, Antigone® ou Claréal®).

Néanmoins, si votre pilule est une micro-progestative contenant du lévonorgestrel (comme Microval®), la durée limite passe de 12 heures à 3 heures.

Comment faire pour ne plus oublier ma pilule ?

Vous pouvez par exemple associer votre prise de pilule à un moment du quotidien (votre café du matin, votre brossage de dents le soir…). Vous pouvez également programmer une alarme quotidienne sur votre téléphone pour vous éviter quelques oublis. Si  malgré ces astuces, votre côté tête en l'air gagne souvent la partie, vous pouvez opter pour une autre méthode contraceptive, comme le stérilet (ou dispositif intra utérin), le patch contraceptif ou encore l'anneau vaginal. N'hésitez pas à en discuter avec votre médecin ou votre gynécologue pour trouver la contraception qui vous correspond le mieux.

Sources :

  • Mon guide gynéco. Agnès Ledig et Dr Teddy Linet. Editions pocket, 2016.
  • Choisirsacontraception.fr, site d'information géré par Santé Publique France
  • Contraception chez l'homme et la femme – Haute Autorité de Santé

 

Lire aussi