Cancer du sein et cure thermale : "on se vide la tête"

Pendant son traitement, Anne-Laure part 3 semaines en cure thermale. L'occasion de faire une pause et de bénéficier de soins, dont les bénéfices sont autant physiques que psychiques.

Cancer du sein et cure thermale : "on se vide la tête"
© Journal des Femmes

Lire aussi