Stérilet : stop aux idées reçues ! Le stérilet : c'est quoi ? Comment ça marche ?

stérilet.
Stérilet. © Avistew - Fotolia.com

Aussi appelé dispositif intra-utérin (DIU), le stérilet peut convenir à toute femme en âge de procréer, qu'elle ait déjà eu, ou pas, un ou plusieurs enfants. Mais à quoi ressemble un stérilet ? Il s'agit d'un petit objet souple en forme de "T" et mesurant 3,5 cm de long environ. 

Une fois posé dans l'utérus, le DIU peut être maintenu en place pendant 5 à 10 ans. Il en existe de deux types : le DIU au cuivre et le DIU hormonal

 Le DIU au cuivre est spermicide, c'est-à-dire qu'il inactive les spermatozoïdes et les empêche d'atteindre l'ovule. 
 Le DIU hormonal contient des hormones progestatives (lévonorgestrel) qui diffusent en continu via la cavité utérine. Leur rôle consiste à épaissir les sécrétions du col pour les rendre infranchissables par les spermatozoïdes.

Une contraception plus efficace que la pilule. Les stérilets au cuivre sont efficaces à 99 % et les stérilets hormonaux à 97 %. Et contrairement aux autres méthodes contraceptives, leur efficacité réelle est identique à leur efficacité théorique puisqu'une fois le stérilet posé, les erreurs de manipulation n'existent pas. En comparaison, la pilule a une efficacité théorique de 99,7 % mais en théorie elle est de 91 % en raison des erreurs d'utilisation, comme les oublis ou les effets indésirables (diarrhées, vomissements).

Les avantages : une fois posé, le stérilet est efficace pendant plusieurs années et permet donc de ne pas se soucier de sa contraception pendant ce temps. Il peut être enlevé par un médecin ou une sage-femme à tout moment. Il suffit d'une petite pince pour tirer sur le fil attaché au bout du DIU et visible à l'entrée de l'utérus.

Les inconvénients : le stérilet au cuivre a tendance à provoquer des règles plus longues et plus abondantes, contrairement au stérilet hormonal qui supprime les règles dans la plupart des cas (parfois, il peut par contre provoquer des saignements en dehors des règles, appelés "spoting"). Le DIU hormonal peut par ailleurs avoir les mêmes effets secondaires que les contraceptifs contenant des progestatifs, à savoir : prise de poids, poussée d'acné, etc.

Quel DIU choisir ? Si vous devez choisir entre les deux types de DIU, ce sera pour le confort qu'il vous procurera. En théorie, si vous avez des règles douloureuses et abondantes, il sera plus confortable d'utiliser un DIU hormonal. La plupart du temps en effet, le DIU hormonal supprime les règles. En revanche, si vous préférez avoir un cycle naturel et ne prendre aucune hormone, choisissez plutôt un DIU au cuivre.  

"Le DIU est une contraception particulièrement adaptée aux femmes qui oublient souvent leur pilule et qui peuvent donc être exposées au risque de grossesse non programmée, résume le Dr Thierry Harvey, gynécologue-obstétricien et chef du service maternité de l'hôpital des Diaconesses à Paris. Ensuite, en ce qui concerne le choix du DIU, je dirais que c'est vraiment au cas par cas. Quand je prescris une contraception, je prends le temps de discuter avec ma patiente et d'envisager avec elle celle qui convient le mieux à son mode de vie, tout en lui expliquant les contraintes qu'il peut y avoir." 

Sommaire