Hygiène intime : ces questions qu'on n'ose pas poser Ca ne sent pas bon... C'est une mycose ?

les symptômes deviennent rapidement insupportables.
Les symptômes deviennent rapidement insupportables. © saintclair23 - Fotolia.com

En cas d'infection vaginale, les symptômes les plus courants sont les démangeaisons, les douleurs, les sensations de brûlures, les pertes odorantes, colorées... Bref, ça n'est pas agréable et vite insupportable !  

Il faut donc rapidement prendre rendez-vous avec son gynécologue. Celui-ci va effectuer un simple prélèvement pour vérifier s'il s'agit effectivement d'une infection et si c'est le cas pour savoir précisément de quel germe il s'agit. En fonction du résultat, il prescrira alors un traitement adapté et efficace rapidement. En attendant d'obtenir son rendez-vous gynécologique, on peut appliquer une crème apaisante mais en aucun cas il ne faut s'auto-médicamenter.   

 A savoir : inutile de multiplier les toilettes, votre partie intime ne sera jamais inodore ! Pire, l'utilisation de déodorants ou de gels trop parfumés n'est pas recommandée car ils sont irritants.

Sommaire