La ménopause en 10 questions Traitement hormonal à la ménopause, pour qui ?

les thm existent sous formes variées (comprimés, patchs, gels, pulvérisateurs).
Les THM existent sous formes variées (comprimés, patchs, gels, pulvérisateurs). © Benicce_Fotolia

Les traitements hormonaux de la ménopause (THM) visent à remplacer les hormones (œstrogènes et progestérone) qui ne sont plus sécrétées par les ovaires. Ils existent sous différentes formes (comprimés, gels, patchs, pulvérisateurs).

Quels sont leurs bénéfices ?

Ils sont efficaces contre les symptômes de la ménopause, en particulier les bouffées de chaleur et les suées ainsi que la sécheresse vaginale. Ils protègent également du risque d'ostéoporose en freinant l'accélération de la perte osseuse.

Pour qui ? Le choix de commencer un traitement hormonal se fait après discussion avec le médecin, en fonction de l'âge, des symptômes, des antécédents.

 Si vous avez des symptômes incommodants : en cas de bouffées de chaleur ou autres symptômes gênants (c'est-à-dire qui perturbent notablement la qualité de vie), un THM peut être instauré, si vous le souhaitez, pour une durée la plus courte possible. Dans ce cas, votre médecin devra vous donner une information claire sur les risques et il devra effectuer une réévaluation régulière du traitement, au moins une fois par an. Cette réévaluation pourra s'accompagner d'une suspension temporaire du traitement, afin de contrôler la persistance des symptômes et leur sévérité.

 Si vous n'avez pas de symptômes incommodants : il n'est pas recommandé de prendre un THM, l'équilibre entre les bénéfices escomptés et les risques encourus n'étant pas favorable.

 

 

Sommaire