La ménopause en 10 questions Quels examens à passer à la ménopause ?

des examens sont régulièrement proposés dès la ménopause.
Des examens sont régulièrement proposés dès la ménopause. © auremar - Fotolia

Tout d'abord, il est évident qu'une consultation annuelle chez le gynécologue est indispensable, ménopause ou pas, donc quel que soit l'âge. Cela ne change rien pour les femmes habituées à cette visite annuelle depuis des années. En revanche, celles qui auraient négligé leur suivi gynécologique, doivent s'y mettre dès que les premiers symptômes de ménopause se font sentir.

A partir de la ménopause en effet, une série d'examens est régulièrement proposée, afin d'anticiper et de prévenir tout problème de santé.

 L'ostéodensitométrie : cet examen radiologique permet de faire un état des lieux de la masse osseuse, d'évaluer le risque de fracture et d'ostéoporose et si besoin de prescrire un traitement préventif. Il n'est cependant proposé et remboursé que pour certaines femmes, notamment celles ayant des antécédents familiaux d'ostéoporose.

 Les dosages sanguins (sucre, cholestérol) : avant la ménopause l'appareil cardiovasculaire des femmes est protégé par les hormones. Après la ménopause, tout ce qui peut nuire au cœur et aux vaisseaux doit donc être surveillé avec attention. Tout comme le poids et le tabac, le sucre et le taux de cholestérol en font partie. C'est pourquoi des bilans sont proposés régulièrement.

 La mammographie : le cancer du sein est le plus fréquent des cancers féminins et sa fréquence augmente avec l'âge. En France, toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans peuvent bénéficier, dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein, tous les deux ans, d'une mammographie prise en charge à 100% par l'Assurance Maladie. Cet examen est réalisé dans les meilleures conditions de qualité et de fiabilité. En outre, entre ces examens, il est important de voir son gynécologue tous les ans afin qu'il réalise un examen clinique des seins. Prendre l'habitude de se palper régulièrement les seins est également un bon réflexe.

 

Sommaire