La ménopause en 10 questions Est-il normal de se sentir déprimée durant la ménopause ?

l'humeur dépend en partie des variations hormonales.
L'humeur dépend en partie des variations hormonales. © bociek666 - Fotolia.com

Alors que vous aviez toujours été d'une nature enjouée et positive, voilà que vous n'avez plus goût à rien, que vous êtes désagréable avec votre entourage, à fleur de peau... ?

Rien de plus normal, ce sont encore et toujours les hormones qui vous jouent des tours. L'humeur est en effet en partie sous le contrôle des hormones.

La preuve, la puberté et la grossesse, elles aussi marquées par des bouleversements hormonaux, ont des répercussions sur l'humeur (crise d'adolescence, baby blues). De plus, la ménopause est aussi un âge de la vie où on doit faire face à plus de difficultés (départ en retraite, soucis de santé des parents âgés, etc.). Et au-delà de ça, la ménopause marque une période psychique cruciale, dans le sens où la femme doit accepter qu'elle ne pourra plus avoir d'enfants. Quoi qu'il en soit, les femmes sont souvent plus irritables, plus soucieuses aussi.

L'important étant de ne pas laisser s'installer une déprime qui pourrait évoluer en dépression. Il ne faut donc pas hésiter à en parler à l'entourage, et surtout à son médecin, voire à se tourner vers un spécialiste (psychiatre ou psychologue clinicien).

 

Sommaire