J'ai testé pour vous... Le cours de yoga Impressions post-cours : et si je me mettais plutôt au kick-boxing ?

le yoga... c'est plutôt pour les contemplatifs!
Le yoga... C'est plutôt pour les contemplatifs! © Cécile Debise / Journal des Femmes

Bien, il est temps de dresser un bilan après ce cours de test. Le yoga est définitivement praticable par tout un chacun, puisqu'on effectue les mouvements en fonction de ses possibilités. Mais il faut être prêt à en ressentir les bénéfices, ce qui n'est pas le cas de tout le monde. Et notamment pas le mien ! Me sens-je plus détendue, emplie d'une nouvelle paix intérieures après ce cours ? Pas précisément. Mais j'ai passé un bon moment et apprécié l'ambiance simple et bon enfant du cours et de la professeure. Petite revue de mes pour et de mes contre.

 Ce que j'ai aimé

- Evelyne est une professeure détendue et heureuse : une pub vivante pour son cours de yoga, qui lui réussit visiblement.

- C'est vrai que le yoga ne fait pas souffrir : tout se déroule en douceur, chacun va à son rythme et il n'y a vraiment aucun type de compétition entre les participants.

- On découvre réellement de nouvelles sensations en apprenant à faire attention à ce qui nous entoure, ce que l'on prend rarement le temps de faire au quotidien.

 Ce que j'ai moins aimé

- Comme il s'agissait de la version "yoga sportif", je m'attendais à me dépenser un minimum. J'ai donc rongé mon frein pendant toute la séance : si vous avez besoin de brûler votre trop-plein d'énergie, ne vous tournez pas vers le yoga, vous n'allez pas transpirer.

- Faire le vide et entrer en méditation avec 24 collègues autour de soi, en train d'essayer de faire la même chose, ça n'est pas évident. Mieux vaut sans doute privilégier les cours à petit effectif, où l'on pourra s'étirer sans avoir peur de donner un coup de pied ou de poing à son voisin !

- La méditation, l'introspection, tout ça... Ca n'est définitivement pas pour moi ! Devant l'absence de dépense physique, mon esprit s'est rapidement mis à vagabonder : ai-je bien payé mes impôts ? Aurai-je le temps de passer faire des courses ce soir ? Et le bac du chat, l'ai-je bien nettoyé ce matin ? Bref, rien de franchement relaxant ! J'ai même frôlé l'ennui deux ou trois fois... Mais tout cela n'est franchement qu'une question de goûts. Les contemplatifs trouveront probablement leur bonheur dans les cours de hatha yoga !

Sommaire