Venir à bout du stress, c'est possible ! Causes externes et prédispositions

Quelles sont les causes du stress ?
Les principales causes externes du stress sont doubles : l'inconnu (plus une situation est propice au changement, à l'évolution de notre mode de vie et de nos compétences, plus elle est pourvoyeuse de stress) et la complexité (les tâches multiples, par exemple). On dit classiquement que les femmes sont plus souvent sollicitées par des activités multiples et il est vrai qu'elles sont plus soumises au stress que les hommes.

Existe-t-il des causes internes ?
Nous avons en effet une prédisposition plus ou moins grande à être "stressable" ou à rester serein face à une situation difficile. Notre sérénité dépend en fait de notre capacité à solliciter notre cortex préfrontal, partie la plus intelligente de notre cerveau, en adoptant les attitudes suivantes : la curiosité (même à l'égard de ce qui nous dérange), la souplesse (capacité à accepter ce que l'on ne peut pas changer), la nuance (capacité à ne pas tomber dans l'extrême), la relativité (capacité à prendre du recul, à situer les choses dans le temps), la rationnalité (capacité à chercher les causes plutôt qu'à se focaliser sur les effets) et enfin la capacité à s'affirmer, à affirmer les risques d'une position, d'une opinion et la transcrire en acte malgré le jugement des autres. De tout cela dépend notre résistance au stress. Plus on sollicite cette partie du cerveau (le cortex préfrontal), plus la résistance au stress s'accroît. Tout dépend des situations : on peut très bien être serein sur un sujet et perdre totalement son calme sur d'autres.

Sommaire