De la lumière pour la forme ! La luminothérapie, c'est quoi ?

les lampes de luminothérapie,  ici de marque solvital, peuvent être utilisées à
Les lampes de luminothérapie,  ici de marque Solvital, peuvent être utilisées à domicile. © S. de P. Solvital

Certaines personnes accusent une baisse de forme et perdent le moral durant l'automne et l'hiver. La luminothérapie ou photothérapie peut les aider à combattre cet état.

La dépression saisonnière affecterait une femme sur cinq. Déprimées durant la saison froide, les personnes touchées par cette maladie perdent leur moral, leur énergie et aussi leur libido. En cause, le manque de soleil. En moyenne, chaque personne a besoin d'être exposéé à 2 500 lux (unité de mesure de l'éclairement) pendant au moins deux heures par jour pour être en forme. En hiver, l'intensité lumineuse peut être en dessous de 500 lux, même dans une pièce très bien éclairée (ampoules et lampes standards). Ce manque de lumière a un effet direct sur le cerveau et sur la fabrication de certaines hormones.
Avec ce déficit lumineux; l'horloge biologique se dérègle, le blues hivernal s'accompagne souvent de troubles du sommeil et de l'humeur, d'une perte de motivation et d'une grande fatigue. 

La luminothérapie pour retrouver la forme

Des lampes de luminothérapie médicale ont été spécialement conçues pour pallier ce manque de soleil. Imitant la lumière naturelle, mais sans les méchants ultra-violets, ces sources de lumière blanche "à large spectre" permettent d'aider une partie des personnes accusant une baisse de forme et de moral. Avec des séances d'exposition à une forte luminosité face à ces lampes, ces personnes bénéficient d'une intensité de lumière comprise entre 2500 et 10 000 lux.

 

 

 

Sommaire